Sur ce site, nous utilisons des cookies.

Dr Jean-Marc PONZIO
07 67 26 70 56
04 66 26 63 78
186 route d'Avignon
30000 Nîmes

Les sillons nasogéniens

Ce sont les deux grandes rides profondes (sillons) qui vont chacune d'entre elles de l'angle de la narine à l'angle de la bouche.

Elles apparaissent vers l'âge de 30 ans.

Elles se creusent énormément avec le temps et créent de grandes ombres qui vieillissent considérablement le regard.

On utilise dans ce cas l'acide hyaluronique qui par son effet volumateur va réhausser et combler ces creux.

Les plis d'amertume

Ce sont les plis observés de chaque coté, à l'angle de la bouche, qui lorsqu'ils sont marqués, donnent cet air triste et sévère. Ils sont souvent accompagnés juste en dessous d'une perte de volume due à  l'apauvrissement de cette zone en graisse.

On les traite par une petite injection de chaque coté complétée par l'injection d'acide hyaluronique pour son effet de comblement.

Les lèvres

Avec le temps, les lèvres vont progressivement se modifier et perdre de leur volume. 

La lèvre rouge s'assèche, se fripe, perd  son volume et  ses courbes d'origine.

La partie centrale de la lèvre supérieure dessine un W appelé "arc de cupidon" qui s'estompe également.

Les 2 petites barres verticales bien marquées sous le nez appelées crêtes philtrales disparaissent progressivement.

Les commissures se creusent et s'affaissent donnant un air triste à la bouche.

Sur la lèvre blanche apparaissent des stries verticales tout autour de la bouche appelées “le plissé soleil “.

D'une manière générales, les lèvres deviennent moins pulpeuses et moins toniques.

A l'heure actuelle, il est possible de redessiner subtilement les lèvres tout en leur gardant un aspect naturel, ce qui redonnera un joli sourire aux patients.

Les principales techniques de traitement des lèvres sont :

  • Le repulpage des lèvres à l'acide hyaluronique.
  • Le reourlage des lèvres qui consiste à injecter de l'acide hyaluronique le long de leur rebord.
  • La restauration des crêtes philtrales et de l'arc de cupidon grace à de petites injections d'acide hyaluronique.
  • Le lissage des rides péribuccales en injectant de petites quantités d'acide hyaluronique en nappage, soit par de petites injections ciblées.

Le plissé solaire péri-buccal

Avec le temps et parfois l'influence de la cigarette, apparaissent sur la lèvre blanche, tout autour de la bouche, de fines stries verticales disgracieuses appelées “plissé solaire”.

Elles sont dues en partie à une action trop vive du muscle orbiculaire de la bouche.

Ces rides sont traitées grâce à de petites injections ciblées et par le nappage à l'acide hyaluronique de cette zone.

Le sourire gingival

C'est ce sourire qui découvre de façon excessive la gencive supérieure.

Cela représente un vrai complexe chez la plupart des patients concernés.

Le traitement consiste en de petites injection ciblées.

La correction va être temporaire (environ 6 mois).

Le menton

 

Le menton, en vieillissant, laisse apparaître une ride horizontale disgracieuse appelée ride mentonnière qui se creuse avec le temps.

D'autres petites imperfections peuvent se corriger à ce niveau..

On utilise l'acide hyaluronique qui part son effet de comblement, ré-harmonisera cette zone. 

La bajoue

Le vieillissement du bas du visage, par l'effet du relâchement cutané, entraine une chute de la peau de part et d'autre de la machoire inférieure. Cette "bajoue" donne un aspect vieilli au visage, le privant de son ovale.

Le traitement consiste à injecter de l'acide hyaluronique pour combler le décalage ainsi créé et redonner au visage son ovale.